Aux sources de l'akido

Aux sources de l'akido

Mardi 18 avril Kyoto

Le vol s'est bien passé, dans un avion rempli à peu près aux deux tiers, ce qui nous a laissé un peu de place pour nous étaler.

Nous nous posons comme prévu à 7h20 à Osaka et prenons le bus pour Kyoto. Nous longeons la côte pendant longtemps avant de rejoindre notre B&B dans le centre.

Sans faiblir, nous reprenons le bus pour aller visiter le Kinkaku-ji, le temple d'or, dans son jardin de mousse. Il fait beau et les cerisiers montrent leurs dernières fleurs. Le sol est couvert de pétales roses.

 

A 800 m se trouve le Ryioanji. Nous nous déchaussons pour entrer dans le temple et allons regarder le jardin sec aux 15 rochers, qui est ratissé chaque matin par les moines.

Chiharu nous fait goûter les sakuramoshis roses et salés, avec des morceaux de riz et des pétales de sakuras.Certains apprécient, d'autres trouvent le goût  et la consistance tout de même un peu exotique.

 

Puis nous nous rendons au centre textile Nishinji où l'on trouve des tissus superbes, dont certains sont tissés sur place.

Il paraît que les métiers sont une amélioration du métier Jacquard de Lyon. Il faut voir .... nous consulterons les spécialistes en rentrant.

Grande séance d'essayage des yukatas où chacun donne son avis sur les couleurs.

Noreen et Chiharu ne sortent du magasin que parce que l'heure de la fermeture est arrivée.

 

Pour le dîner , nous goûtons des anguilles au bord de la rivière de Kyoto.

 

Guy et Luc essaient leur premier onsen histoire de se détendre un peu plus et tout le monde rentre avec une mine bien fatiguée.

 

 

 



18/04/2017
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour