Aux sources de l'a´kido

Aux sources de l'a´kido

Mercredi 26 avril

 

Le Royal hotel est un « wedding hotel », avec une chapelle tout à fait occidentale pour les mariages , des robes de mariées façon meringues et des gâteaux avec de nombreux étages.

Depuis l’hôtel, nous voyons les rochers de Hashigui-Iwa, 40 rochers petits et grands alignés sur 850 m. Le nom signifie « piles de pont », à cause de leur arrangement inhabituellement rectiligne. Une vieille légende dit que le grand professeur bouddhiste Kobodaishi l’a fabriqué pendant un voyage alors qu’il priait avec un ange tombé du ciel.

Sur un belvédère, un bateau en bronze rappelle le naufrage du navire turc Ertugrul Fyrkateyny, qui a coulé à Kushimoto en 1890 et dont les passagers furent sauvés par les japonais. Depuis cette date, tous les ans, une délégation turque vient célébrer l’anniversaire du naufrage.

 

Nous partons à 9 heures en direction d’Ise, dans le parc national d’Ise-Shima.

Nous nous arrêtons pour photographier les rochers Hashigui-Iwa et les très belles maisons à tuiles bleues, même si elles sont un peu cachées par les fils électriques.

 

Nous nous dirigeons vers la cascade de Nachi que maître Kobayashi appréciait beaucoup.

Il faut monter un très long escalier pour arriver à une pagode détruite en 572 par les ennemis de la famille qui la possédait et reconstruite seulement en 1971. Elle est accessible par un escalier, ce qui est rare, et on voit la cascade sur toute sa hauteur depuis le dernier étage.

Au pied de la pagode se trouve un ensemble de topiaires avec un pin, dont une branche basse très longue et dirigée vers l’ouest symbolise un bateau. A côté, le dieu ventru et à l’air jovial est le dieu de la bonne humeur.

Nous prenons un chemin au milieu des séquoïas pour nous rendre presque au pied de la cascade. Le bassin est réservé à l’entraînement des moines.

Il est possible de boire l’eau de la source avec une coupelle à saké que l’on peut emporter.

 

Après avoir fait beaucoup de photos, nous reprenons la route de la côte pour Ise-Shima, qui se trouve dans un parc national. Nous dormons à l’hôtel Kintetsu Aquavilla, grand bâtiment en escalier avec vue sur la mer.

L’hôtel est occupé par plusieurs dizaines de jeunes gens en uniforme en stage d’intégration dans leur entreprise, qui circulent avec un air très affairé dans le bâtiment.

Après un passage au onsen, avec bulles mais toujours aussi chaud, tout le monde va se coucher.

 

 

 



27/04/2017
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour